Déclaration sur l’intégration des risques de durabilité dans le processus d’investissement des produits d’assurance (conformément à l’article 3 de la SFDR)

Un “risque en matière de durabilité” comprend tout événement ou situation dans le domaine environnemental, social ou de gouvernance qui, s’il survient, pourrait avoir une incidence négative importante, réelle ou potentielle, sur la valeur de l’investissement.

Ces risques peuvent prendre de nombreuses formes, telles que les risques liés au changement climatique (par exemple, une sécheresse prolongée ou des inondations), l’exploitation des travailleurs, les risques de corruption ou de fraude au niveau local, etc. GWBE n’agit pas en tant que gestionnaire d’actifs ou conseiller financier pour des investissements directs dans des produits d’assurance et n’a donc pas à définir comment les risques de durabilité sont intégrés dans le processus de prise de décision en matière d’investissement. Toutefois, GWBE a recueilli toutes les informations possibles auprès des compagnies d’assurance avec lesquelles elle travaille et continuera à recueillir des informations auprès des gestionnaires externes et/ou des développeurs des produits d’assurance-vie qu’elle conseille.

Notre société de courtage mettra à jour cette déclaration dès que des changements seront apportés au cadre juridique et à l’industrie de la finance durable, qui doit développer une méthodologie pour mesurer et analyser les impacts négatifs de la durabilité d’une manière qui soit utile aux investisseurs.

Déclaration relative à la non prise en compte des impacts négatifs sur les facteurs de durabilité (conformément à l’article 4 de la SFDR)

Selon la SFDR, les “facteurs de durabilité” se réfèrent aux “questions environnementales, sociales et de personnel, ainsi qu’au respect des droits de l’homme et à la lutte contre la corruption et les actes de corruption”.

L’activité de conseil en assurance de GWBE se concentre sur les options permettant d’offrir le produit d’assurance et les instruments financiers, définis comme le paquet d’assurance adapté à leurs clients, notamment en ce qui concerne le profil de risque et l’horizon d’investissement, mais aussi en tenant compte de leurs préférences en matière de durabilité et de l’impact des investissements dans les produits d’assurance.

Bien que GWBE ne soit pas impliquée dans la sélection et la gestion des actifs sous-jacents des contrats d’assurance, elle vérifie si les préférences du client en matière de durabilité correspondent aux indications de la stratégie ISR proposée dans l’offre d’assurance. Compte tenu du cadre juridique actuel concernant les effets négatifs sur la durabilité, GWBE ne prend pas en compte les principaux effets négatifs des décisions d’investissement sur les facteurs de durabilité dans ses conseils en matière d’assurance.

Notre société de courtage mettra à jour cette déclaration dès que des changements seront apportés au cadre juridique et à l’industrie de la finance durable, qui doit développer une méthodologie pour mesurer et analyser les impacts négatifs de la durabilité d’une manière qui soit utile aux investisseurs.

Déclaration sur l’intégration des risques liés au développement durable dans les politiques de rémunération (conformément à l’article 5 de la SFDR)

Le service de conseil et de distribution de GWBE sont totalement indépendants. GWBE s’efforce de protéger à tout moment les intérêts de ses clients en leur conseillant des solutions qui répondent à leurs besoins et n’encourage pas la prise de risque en matière de durabilité.

La rémunération des employés de G&W BE n’est pas liée à la performance des investissements dans les produits d’assurance recommandés.